Il reste un mois jour pour jour avant le coup de feu de départ.
Cette semaine et celle qui vient, c'est entrainement intensif : Je cours chaque jour depuis dimanche dernier, environ une heure. La plupart du temps, j'adopte un rythme lent, mais il m'arrive de caser une séance plus rapide.
Ensuite je ralentirai le rythme jusqu'à la date clé où il faudra être en super forme.
Je ne vais pas courir spécifiquement pour faire un temps. C'est l'un de mes objectifs, mais pas le seul.

 

Ce semi-marathon de Strasbourg, je vais le courir aux couleurs de l'association JSC (Jeunes Solidarité Cancer).
j'en profite donc pour caser quelques mots afin expliquer un peu qu'est-ce que c'est que cette assoc'...

JSC_logo

QUI ?
Des ados, des jeunes adultes. Ils étaient là, peinards, et puis un jour ils se sont sentis concernés par le cancer parce qu'un proche l'a eu, ou qu'ils sont eux-mêmes malades. Ou alors juste comme ça.


OU ?
Comme toutes les routes mènent à Paris, JSC y est représenté, mais il existe aussi des petites antennes un peu partout en France : Dans le Nord, les Rhône-Alpes, la Côte d'Azur, et bien entendu, à Strasbourg (Haut-Rhin, donc).

QUOI ?
Le but, c'est d'aider les jeunes malades qui sont parfois un peu oubliés. C'est vrai qu'on a du mal à associer jeune et cancer dans une même phrase. Pourtant les ados atteints du cancer, il y en a (trop).
JSC propose régulièrement à des bénévoles de courir contre le cancer, pour populariser l'association et entrainer une prise de conscience. Ces "opérations", les Running4Life consistent à courir certaines épreuves, comme, par le passé, le semi-marathon de Paris, celui de Lille, ou encore l'édition 2007 des courses de Strasbourg.

Courir pour JSC, c'est pour moi une source de motivation supplémentaire pour courir, et surtout le plaisir de rendre mes humbles foulées un peu plus utiles.